Projet mise en scène- Le Roi des connards

« On a pas commis un crime Loula, on a tué personne. Ma douce, tu m’as comprise? C’est nous les assassinées, les écorchées, les violées. On s’est même pas défendues, on s’est même pas débattus. Regarde tes mains Loula comme elles sont blanches et pures. Regarde le ciel, Il ne voit aucun crime, il voit deux âmes perdues au bord du précipice. C’était soit on le tuait ce fils de chienne, soit on sautait. Sur ma vie, Loula, je ne sauterai jamais »

Maïssanne et Loula, deux soeurs assassinent leur frère et cachent le corps dans la maison familiale. La disparition du frère libère la parole des femmes dans une culture sexiste et atrocement violente!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *